Actualites

Jurisprudences, lois, réformes, toutes les actualités de la propriété industrielle.

Brevet insolite : L'assistance vidéo à l'arbitrage, une innovation de pointe

Quand la coupe du monde de football met en avant une technologie vidéo brevetée. ★★

Touroude & Associates

 Comme tous les quatre ans, l’un des évènements sportifs les plus suivis de la planète a rassemblé les fans du monde entier. L’édition 2018 où 32 pays se sont disputé le titre suprême de champion du monde de football n’a pas échappé à la règle, apportant une nouvelle fois son lot d’innovations technologiques. L’évolution majeure de cette compétition en Russie, consistait en la mise en place de l’assistance vidéo à l’arbitrage au cours des matchs dans le cadre de quatre situations de jeu souvent litigieuses : la validation de but, l’attribution ou non d’un carton rouge, l’analyse d’une action pouvant valoir penalty, et la correction d’une erreur d’identification d’un joueur sanctionné.

En réponse à ces problématiques, la compagnie japonaise Sony propose ses solutions dans les 5 brevets suivants.Innovation dans le domaine du football pour l'arbitrage vidéo


Le brevet sur les franchissements de lignes et portant sur la correction des mouvements de caméras.

Les inventions de « Anthony Daniels et Paul Hawkins » pour le compte de Sony, comprennent deux familles de brevets :

La famille de brevet GB2496428, déposée le 11 novembre 2011, contient pour l’heure seulement un brevet délivré au Royaume-Uni en avril 2018, et des demandes de brevets en Chine, en Allemagne et aux États-Unis. Cette famille décrit le système bien connu des amateurs de football nommé « Goal-Line Technology », et était déjà utilisé pendant la coupe du monde 2014. Cette technologie permet d’avertir l’arbitre du franchissement de la ligne de but par le ballon, grâce au traitement d’images collectés par plusieurs caméras situées à différents endroits du stade.

L’innovation de cet autre famille de brevet GB2496591, déposée le même jour que la précédente, et contenant un brevet délivré au Royaume-Uni en Novembre 2017, un aux États-Unis en mars 2017 et une demande de brevet chinoise, porte sur une méthode et un dispositif pour corriger le mouvement des caméras, par exemple quand celles-ci sont soumises à de fortes rafales de vents, et permettre l’efficacité de l’assistance vidéo tout au long d’un match.

Le brevet d’invention permettant le contrôle des flux vidéo

Le visionnage de plusieurs flux vidéo sur un même écran, la sélection d’un flux vidéos sur un même écran et la sélection d’un flux par l’utilisateur pour regarder de plus près une action tel que décrit dans la famille de brevet GB2532063, déposée par Sony le 07 novembre 2014, et contenant des demandes de brevets britanniques et américaines est un avantage technologique majeur pour l’arbitrage : ce dernier pouvant en l’occurrence sélectionner le flux vidéo qu’il souhaite regarder de plus près afin de pouvoir mieux juger de l’action qui vient de se dérouler.

Le saviez-vous ?

La dépôt de brevet est la procédure qui vous permet de demander la délivrance du titre de propriété industrielle. Le brevet rédigé par un conseil en PI est examiné. Le brevet obtenu est valable pour une durée de 20 ans, et demande le paiement d'annuités pour son maintien. En France les démarches sont réalisées auprès de l'INPI.

Brevet d’invention portant sur la détection de chaque évènement d’un enregistrement vidéo et la création automatique d’un clip dédié.

Invention pour l'arbitrage vidéo en footballLa famille de brevet GB2539897 déposée le 29 juin 2015 par Sony, qui contient en plus de la demande prioritaire britannique, un brevet délivré aux Etats-Unis en septembre 2017 et une demande européenne aujourd’hui en examen à l’OEB. Cette famille de brevet décrit un dispositif et une méthode pour analyser un enregistrement vidéo tel qu’un match de football, et permettant de détecter chaque évènement qui se déroule pour en faire un clip, qui sera décrit par son temps de début et de fin, le(s) participant(s) présents et leur(s) position(s). Une timeline de ces évènements est créée, et une fois que l’utilisateur choisi un évènement enregistré, il pourra visionner ledit clip de cet évènement selon différents points de vue, afin, dans le cas de notre arbitre, de prendre une décision.

Brevet d’invention portant sur la commande automatique du mouvement d’une caméra pour suivre un objet et adapter le champ de vision de la caméra, le zoom

Le même jour Sony a également déposé une autre demande de brevet prioritaire, constituant la famille de brevet GB2540129. Celle-ci contient également une demande de brevet américain et une demande européenne, toutes deux en examen à l’heure actuelle. Y sont décrit un dispositif et une méthode de traitement d’image pour commander automatiquement le mouvement d’une caméra pour suivre un objet et prédire la future position de celui-ci, et ainsi contrôler le champ de vision pour que la caméra enregistre la scène à la position future, et quand la différence entre les 2 positions est trop élevée modifier le champ de vision de la caméra, le zoom utilisé, etc.


Aujourd’hui contemporains d’arbitres augmentés grâce à la technologie vidéo, demain le serons-nous d’arbitres robotisés ou simplement d’intelligence artificielle veillant au bon déroulement d’un match de foot ? L’avenir nous le dira.


Partager

Vous êtes inventeur ?

Protégez votre invention auprès de l'INPI et de l'OEB